Que penser de l’artisanat commerce équitable en France ?

Après avoir travaillé et suivi quelques organisations basées en Europe depuis 2011 et après avoir habité en France de 2013 à août 2016,  je trouve que la situation est difficile. Il s’agit bien évidemment de mon avis basé sur des faits que j’ai constaté ; vos commentaires et avis sont aussi les bienvenus !

Premier constat, les magazines parlent très peu du commerce équitable en général. Si on trouve un article, alors ce sera principalement un focus sur un article d’une marque éthique (faisant appel à des attachés de presse) ou encore sur le dernier chocolat de la gamme Ethiquable. Bonne nouvelle d’un autre côté sur le web où il est possible de trouver des milliers de blogs/ sites qui présentent des articles de fond mais cela va de la curiosité de l’internaute !

Second constat, les acteurs du marché du commerce équitable en non-alimentaire forment un petit noyau. On peut les catégoriser de la manière suivante :

  • Le plus connu et l’incontournable en France : Artisans du Monde lié à sa centrale d’achat SolidarMonde est un réseau de boutiques comprenant un responsable de boutique (staff) et des bénévoles. Le site a bien été raffraichi en 2015 et le compte facebook est plus dynamique et pushy. Côté design, ils pourront bénéficier des conseils des artisans pour choisir les articles puisqu’en soit Artisans du Monde ne dispose pas d’une équipe de designers (c’est triste).
  • Les distributeurs en boutique ou sur internet. Celles-ci proposent des articles de différentes marques ou groupes d’artisants labélissés commerce équitable. Parfois elles sont vraiment spécialisées dans un type d’artisanat comme le bijou que nous retrouverons sous différentes formes selon les artisants des pays choisis.
  • Les marques éthiques qui travaillent avec des artisans reconnus « commerce équitable » par le label du WFTO et qui créént leur propres designs. Elles sont, à ce jour, très peu nombreuses.

Conséquence et c’est triste à dire mais j’ai vu autour de moi des entreprises disributrices en France de commerce équitable fermer leurs portes. Malgré, un super site internet, une super déco de boutique, un super service et bien entendu une seléction parfaite d’artisanats, cela reste compliqué de vendre.

Je garde espoir que les consommateurs français puissent se tourner plus vers ces produits qui pour le moment attire plus une clientèle aisée, empathique vers les pays en voie de développement et qui voyage aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s