Femmes, Forêt et bois…

Nous sommes au mois de Juin et c’est celui de mon anniversaire, 30 ans cette année ! Je ne pense pas faire mon âge puisque beaucoup de personnes pensent encore que je n’ai que 25 ans. Mon prénom, pourtant fait un peu vieillot; en France, ce sont plus les 50-60 ans qui portent ce prénom mais cela m’est bien égal ! Sylvaine veut dire « de la forêt » en latin. Mon père, ancien ingénieur des eaux et forêts n’a pas pu s’empêcher de trouver ce prénom qui allait bien aussi à sa passion et pour une fille aussi (je suis la dernière avec deux grands frères).  J’aime bien mon prénom au final parce que je sais depuis les années de maternelle, collège, lycée et école que personne n’aurait mon prénom et même après à l’échelle de l’entreprise. Au Népal, c’est intéressant de voir les différentes prononciations de ce prénom, cela va du Sylvani, Sylvia à Sylvan.

De la forêt, nous parlons du bois dans cet article! Je voulais vous parler de l’histoire de Birgit et de son équipe de femmes talentueuses pour la créations d’artisanat en bois aux designes contemporains et utiles pour votre chez soi. Vous trouverez ces artisanats sour la marque de kar.maLIVING que j’ai découverte lorsque Birgit développait ses premiers échantillons chez SABAH Népal.

Alors, pour en savoir plus sur tout cela, j’ai rencontré Birgit autour d’un café au kar.maCOFFEE. Comme souvent, je commence l’entretien par…

Comment est né kar.maLIVING?

En premier lieu, j’ai toujours aimé la décoration d’intérieure. J’ai d’ailleurs développé beaucoup de concepts de déco pour le kar.maCOFFEE et pour des hôtels et des maisons d’hôtes au Népal. À un moment donné, je voulais travailler sur différents projets et créer des produits utiles et conçus pour être durables. Je voulais travailler avec le bois et je souhaitais changer sa stigmatisation que nous avons sur cette matière première comme étant poussiéreuse, désordonnée et un artisanat uniquement dédié aux hommes. J’ai donc discuté de ce projet avec Carola Gosch, mon ami d’Autriche, qui est elle-même impliquée dans des projets de développement de responsablisation des femmes à « Roots for Life ». Rapidement, nous avons reçu le feu vert pour lancer le projet !

Qui sont ces « wonder women » du bois?

J’ai été très chanceuse d’avoir été aidé par l’organisation de SABAH Népal qui a recommandé de rencontrer quatre femmes: Mana Shoba Maharjan, Chandrika Shahi, Asta Maya Maharjan, Chandra Shoba Maharjan, tous originaires du même village de Kokhana qui lui est très conu pour la sculpture sur bois. Dès notre première rencontre, je percevais déjà leur grande motivation à me rejoindre sur ce projet. Ces dames ont été bercées «dans l’univers du bois» depuis leur très jeune âge; leurs pères étant eux-mêmes sculpteurs sur bois. Mais c’est l’art de travailler est bien différent que de le »travailler » avec des machines et des plans.

Au début, elles étaient très impressionnées par les machines, elles avaient même un peu peur de ces sons étranges, mais je dirais que ces peurs sont totalement disparues maintenant ! Pas plus tard que la semaine dernière, elles ont allumé une machine sans même avoir reçu la formation, ni en connaître le mode d’emploi…

Comme la plupart des autres résidents de Kokhana, ces femmes ont perdu leurs maisons suite au tremblement de terre et je me suis motivée à les soutenir.

Quelle est votre vision de karmaLIVING ?

Nous avons commencé le projet en Février 2017 en accueillant d’abord un spécialiste en conception de produits qui nous a aidé à mettre en place l’atelier et à donner une formation de base. A ce jour les femmes continuent les formations sur les différentes techniques et machines. Jusqu’à présent, nous avons développé et nous vendons quelques articles en bois tels que le tableau noir et un support du menu. Au cours des prochains mois, de nouveaux articles seront présentés au Népal et dans les boutiques en Europe. Je souhaite un jour développer un nouveau concept-boutique comprenant un atelier pour le vois avec un café et une boutique …

Finir les phrases…

J’ai commencé kar.maLIVING parce que j’adore le design, l’esthétique, les deux et travailler avec des femmes.

Ma journée typique commence par prendre un bon petit-déjeuner avec ma famille, faire du yoga, avoir des réunions au kar.maCOFFEE. Au cours de la journée, je travaille sur de nouveaux partenariats, sur la stratégie et le développement de produits ainsi que des activités de marketing.

À ce jour, j’aime ma liberté, de faire ce que j’ai vraiment envie de faire !

Je suis le plus heureuse quand j’arrive (et cela en étant ouverte d’esprit) à travailler sur les objectifs que je me suis fixés tout en prenant compte les quelques surprises du quotidien !

Je suis inspirée par les Népalais, le Népal, sa nature et le pays lui-même.

Je conseillerais aux plus jeunes de suivre votre passion et de croire en ce que vous faites.

Un grand merci  à Birgit pour nous faire découvrir le projet de kar.maLIVING. J’avais hâte de partager avec vous ce projet et cette nouvelle marque qui souhaite éloigner les stigmas liés au métier de la menuiserie qui serait uniquement réservé aux hommes. Les femmes et le bois aussi fonctionnent parfaitement bien !

Pour plus d’informations, visitez la page Facebook page

Publicités

2 réflexions sur “Femmes, Forêt et bois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s